11. Théories des crises

Le cadre méthodologique de la théorie des crises chez Marx et sa validation empirique

Cette contribution intitulée « Le cadre methodologique de la theorie des crises chez Marx et sa validation empirique » rappelle certains axes méthodologiques essentiels empruntés par Marx pour analyser les ressorts et limites du capitalisme. Deux d'entre eux sont majeurs dans l’articulation de sa théorie des crises. Il s'agit de l'extraction de surtravail et de la vente du produit total. Nous en rappelons le cadre et les grandes lignes, nous l’illustrons par une validation empirique et discutons de quelques mythes et erreurs quant à son interprétation. Sur cette base, nous dégageons les grands déterminants expliquant les trois grandes phases que le capitalisme a traversées depuis la fin de la deuxième guerre mondiale et permettant de comprendre les bases de la crise économique actuelle. Enfin, nous plaidons pour le dépassement des fausses oppositions qui font florès en ce domaine et pour en revenir à la richesse conceptuelle de Marx.